Les ERPP en folie...

La vie passionnante d'agro-économistes en stage
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 édifiant...

Aller en bas 
AuteurMessage
Gordon

avatar

Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: édifiant...   10.04.07 10:54

«Je suis de ceux qui pensent que la France n’a pas à rougir de son histoire. Elle n’a pas commis de génocide. Elle n’a pas inventé la solution finale. Elle a inventé les droits de l’Homme et elle est le pays du monde qui s’est le plus battu pour la liberté.
Je suis convaincu que pour un Français, haïr la France, c’est se haïr lui-même.
Je suis convaincu que la haine de soi est le commencement de la haine des autres.
Je veux dire que durant la guerre tous les Français n’ont pas été pétainistes, qu’ils y a eu aussi les héros de la France libre et de la résistance, que si certains Français ont dénoncé des Juifs à la Gestapo, d’autres, beaucoup plus nombreux, les ont aidés au péril de leur vie, que des mères ont caché des enfants juifs parmi leurs propres enfants.
Je veux dire que dans les colonies, tous les colons n’étaient pas des exploiteurs, qu’il y avait parmi eux beaucoup de gens courageux qui avaient travaillé dur toute leur vie, qui n’avaient jamais exploité personne, qui avaient construit des routes, des hôpitaux, des écoles, qui avaient enseigné, qui avaient soigné, qui avaient planté des vignes et des vergers sur un sol aride, qui ne devaient rien qu’à eux-mêmes, qui avaient beaucoup donné à une terre où ils étaient nés et qui un jour n’ont eu le choix qu’entre la valise et le cercueil. Ils ont tout perdu.
Je veux qu’on les respecte.
Je veux dire que si la France a une dette qu’elle n’a pas réglée, c’est celle qu’elle a vis-à-vis de ceux qui en Indochine et en Algérie se sont battus pour elle et ont du quitter leur pays pour ne pas être assassinés.
Je veux que la France reconnaisse sa dette, vis-à-vis des harkis et des supplétifs d’Indochine et qu’elle l’honore. C’est une question d’honneur et l’honneur pour moi c’est encore une vertu cardinale pour un homme comme pour une nation. ».

discours de Sarko à Nice le 30 Mars 2007

http://www.u-m-p.org/site/index.php/ump/s_informer/discours/nicolas_sarkozy_a_nice


PS: spécial dédicace à ceux "qui un jour n’ont eu le choix qu’entre la valise et le cercueil"
Revenir en haut Aller en bas
Jerem

avatar

Nombre de messages : 123
Age : 34
Localisation : Entre Brest et Rennes
Date d'inscription : 19/02/2007

MessageSujet: Re: édifiant...   10.04.07 11:27

Revenir en haut Aller en bas
ele

avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Missouri, Omer Simpson's State!
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: édifiant...   10.04.07 18:02

Je vous conseille fortement de regarder le reportage analysant le discours de SArkozy. C'est un documentaire inedit qui n'a pas ete diffuse a la tele. Il s'agit d'une analyse par des pro et des contre sarko...
TRES TRES enrichissant! Ce lien a ete donne par le Monde, jeudi dernier...

Alors allez sur:
-Daily Motion
-tapez " sarko Mot a Mot " dans le moteur de recherche , c'est le titre de cette emission
-il y a 4 parties

Ca vous prendra 40 min mais c'est du concentre d'info!
Le seul probleme c'est qu'il n'existe pas la meme version pour SEgo et Bayrou...

Bon debut de semaine! moi ca fait deja deux jours que je bosse....hahalaa
Revenir en haut Aller en bas
ele

avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Missouri, Omer Simpson's State!
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: édifiant...   10.04.07 18:04

https://www.dailymotion.com/videos/relevance/search/sarko+mot+a+mot/1

Ok voici le lien ca sera plus rapide!

Faites moi part de vos commentaires!


See you les babies!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: édifiant...   

Revenir en haut Aller en bas
 
édifiant...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'expression de la libre parole au sénat. édifiant !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les ERPP en folie... :: Votre 1ère catégorie :: Votre 1er forum-
Sauter vers: